Accueil du site > Liens > Efficacité et efficience des hypolipémiants : une analyse centrée sur les (...)

Efficacité et efficience des hypolipémiants : une analyse centrée sur les statines

Partager

juillet 2010

Ce travail d’évaluation vise : d’une part, à préciser la place des statines dans le traitement de l’hypercholestérolémie et la prévention cardiovasculaire ; et d’autre part, à comparer les statines disponibles sur le marché français en termes d’efficacité, de tolérance et d’efficience. Toutes statines confondues, le traitement par statines diminue le risque de mortalité toutes causes de 10% quel que soit le profil du patient, et le risque d’événements cardiovasculaires de 15% à 23%, selon l’événement étudié.

Voir en ligne : HAS - Haute Autorité de Santé


Sujets associés


HonCode Nous adhérons aux
principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici
Mise à jour le
mercredi 28 juillet 2010

Aucun renseignement médical d’ordre personnel ne peut être fourni par correspondance.

Il faut consulter son médecin pour obtenir, après un entretien, un examen clinique et d’éventuels examens complémentaires, des recommandations et prescriptions personnelles et précises, notamment en matière de diagnostic et de traitement.

Qui sommes nous
Avis d'utilisation
Maladies
Spécialités
Dossiers
Bases de données

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.
Docteurinfo ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.


SPIP| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Santé - Lithiase urinaire - Doigt à ressaut - Hémochromatose - Gynécomastie - Maladie des griffes du chat - Vertiges - Coloscopie - Pathologies du genou - Colique néphrétique - Obstétrique - Bisphenol - Phtalates - Paralysie faciale - Prostatite - Réparation du dommage corporel - Gynécologie - Oto-Rhino-Laryngologie - Toux - Hémorroïdes - Allergie - Lymphomes non hodgkiniens - Rhume - Addiction - Maladies sexuellement transmissibles MST - Luxation de l’épaule - Sclérose en plaques - Antibiothérapie - Accident vasculaire cérébral - Endocardite bactérienne - Pleurésie - Ictère ("jaunisse") - Spina bifida - Paludisme d’importation - Maladie de Lyme - Alcool & Cirrhose - Cruralgie