Accueil du site > > La déontologie médicale sur le Web santé

La déontologie médicale sur le Web santé

Partager

juillet 2009

Le développement d’Internet dans le domaine de la santé et des soins touche de plus en plus largement, entre autres application

  • les usagers qui cherchent des informations,
  • et les médecins qui les leur fournissent.
    En ce qui concerne les activités des médecins, on doit rappeler que les règles du code de déontologie médicale s’appliquent à tous les vecteurs d’information. Mais le Web pose des interrogations spécifiques, en raison de l’aspect protéiforme des informations que l’on y trouve - dont la pertinence ou la fiabilité sont parfois incertaines ou incontrôlables - et de l’anonymat relatif des sources que ce média permet.

Voir en ligne : Rapport adopté lors de la session du Conseil national de l’Ordre des médecins du 22 mai 2008 - Dr. Jacques LUCAS


Sujets associés


HonCode Nous adhérons aux
principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici
Mise à jour le
jeudi 21 avril 2016

Aucun renseignement médical d’ordre personnel ne peut être fourni par correspondance.

Il faut consulter son médecin pour obtenir, après un entretien, un examen clinique et d’éventuels examens complémentaires, des recommandations et prescriptions personnelles et précises, notamment en matière de diagnostic et de traitement.

Qui sommes nous
Avis d'utilisation
Maladies
Spécialités
Dossiers
Bases de données

SPIP| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Santé - Listériose - Verrues - Autisme - Anthrax - Charbon - Maladie de Lyme - Constipation - Vertiges - Infertilité - Maladie de Dupuytren - Asthme - Adénome de la prostate - Hémochromatose - Hématurie - Médecine du sport - Pyélonéphrite - thrombopénie - Procréation assistée - Palpitations - Allergologie - Biologie - Tuberculose - Sarcoïdose - Gastrite - Ulcère - Lichen plan - Gérontologie - Hypoglycémies - Rhumatologie - Sécurité routière - Parasites intestinaux - Toxoplasmose - Ophtalmologie - Endocrinologie - Dyslipidémies : cholestérol et trygycérides - Maladie de Morton - Médecine Vasculaire et Angiologie