Accueil du site > Mots-clés > Maladies, symptômes et pathologies > Stress

Stress

Maladies, symptômes et pathologies

Liens

Thérapie individuelle pour l’état de stress post-traumatique

Différentes approches thérapeutiques sont recommandées pour la prise en charge de l’état de stress post-traumatique. Les directives et les preuves donnent des indications quant au choix de la démarche la plus adaptée. Mais qu’est-ce qui est vraiment utile ?

Voir en ligne : PrimaryCare - Journal suisse de médecine de premier recours


Pourquoi et comment le stress au travail est dangereux pour la santé

Six salariés sur dix ont un travail stressant. Comment fonctionne le stress ? Quels sont ses effets ? Dominique Chouanière présente l’état des connaissances scientifiques. Elle souligne qu’il faut développer la prévention à la source en identifiant les facteurs collectifs liés à l’organisation du travail.

Voir en ligne : Dominique Chouanière Responsable du pôle " Santé au travail ", Institut de santé au travail, Lausanne, Suisse.


Le stress et la fatigue

La maladie de notre temps - Le stress : Syndrome d’adaptation - Les signes du stress - Les réponses au stress - Les causes de la fatigue - La fatigue chronique -Les signes de la fatigue- La fatigue et le sommeil - La fatigue et les oligo-éléments

Voir en ligne : France Pratique


Stressé, moi ?

Paul, Juliette et Pierre se presentent à leur premier emploi : à chacun sa manière de ressentir la situation.
Que se passe-t-il dans le corps ? Pour réagir nos organes ont chacun un rôle bien défini. Le cerveau est le centre des perceptions et des commandes. L’alerte est transmise par les nerfs et le sang a travers le corps. Certains organes sont alors activés : cerveau, coeur, foie, muscles, poumons. Le coeur bat soudain plus vite, la respiration est plus rapide. D’autres modifient leur fonctionnement : tube digestif, peau, " l’estomac est noué " " la gorge est serré "
Les mains deviennent moites ... Et peuvent trembler. Ainsi Paul, Juliette et Pierre sont prêts a faire face : leur organisme est en état d’éveil pour commander une réponse, un combat, une fuite, mais un silence aussi .

Voir en ligne : Service de santé de la jeunesse - Genève


Conditions de travail : lutter contre le stress

Un rapport sur "la détermination, la mesure et le suivi des risques psychosociaux au travail" a été remis le 12 mars 2008 au ministre du travail, Xavier Bertrand. Constatant que les modifications du monde du travail ont conduit à l’émergence des risques psychosociaux (stress, suicide, dépression, etc...) comme risques majeurs, il fait 9 propositions visant notamment à lutter contre le "stress au travail".

Voir en ligne : Vie-publique.fr


Gestion du stress

Éprouver du stress est une chose tout à fait normale et souvent très utile. Le stress n’est pas une maladie. En fait, le stress constitue une réponse normale de l’organisme. Il y a de bonnes et de mauvaises façons de réagir au stress et surtout, il faut retenir qu’on peut apprendre à gérer son stress.

Voir en ligne : Guide Santé du gouvernement Québécois


Surmonter le stress et éviter le surmenage : techniques adaptées au juriste

Le stress est une situation que nous connaissons toutes et tous, et les avocats et avocates n’y font pas exception. Le niveau de gravité varie d’une situation stressante à l’autre, mais toutes génèrent cependant une série de réactions biologiques et comportementales pour nous aider à surmonter cette situation. Bien que ces changements soient adaptatifs à court terme, à la longue le stress peut finir par déclencher des maladies physiques et/ou mentales.

Voir en ligne : par Owen Kelly


Le stress professionnel

Toutes les études le confirment. Le stress devient une réalité inquiétante dans le monde du travail et touche aujourd’hui l’ensemble des sociétés industrielles modernes. Il a des conséquences négatives importantes sur le bien-être et la santé des travailleurs mais aussi sur les performances, l’économie et la productivité des entreprises. Les actions contre le stress s’organisent selon plusieurs axes : un axe évaluatif (mesurer les niveaux de stress et suivre leur évolution), un axe organisationnel (implanter une politique d’entreprise « antistress », réorganiser le travail et redéfinir les tâches), un axe managérial (développer une politique managériale orientée vers les résultats mais aussi le bien-être au travail) et un axe individuel (former les individus à développer des compétences à gérer le stress et les aider à augmenter leur résistance au stress).

Voir en ligne : Patrick Légeron , centre hospitalier Sainte-Anne, Paris


Syndrome du burn-out : à propos du traitement professionnel d’un nouveau défi clinique gérer l’exposition professionnelle au stress en milieu hospitalier

Le syndrome du burn-out est devenu l’un des tableaux cliniques les plus médiatisé de notre culture. Il n’existe actuellement dans l’ICD-10 aucune définition uniformisée de cette affection, ni de critères diagnostiques clairs. Si cette thématique est largement acceptée dans la population, il s’agit toujours d’un sujet plus ou moins tabou dans l’environnement professionnel : l’épuisement semble être considéré comme un signe de manque de résistance au stress.

Voir en ligne : Rolf Heima, Beate Schulzeba - Zürich


La prévention du stress dans la vie professionnelle courante

Le succès de cette notion dans le corps médical et le public, notion devenue souvent « fourre-tout », a malheureusement compliqué un problème simple à la portée de « tout le monde » et l’a volontiers conduit à l’hermétisme. Qu’on en juge plutôt par ces propos d’un « spécialiste » du stress proposant une « médecine holistique » dont « les méthodes font appel, selon les cas, au retraitement des émotions, à l’approche systémique, à la pensée complexe, à la thérapie familiale issue de l’école de Palo Alto, au concept d’incertitude, à l’équithérapie, au cognitivo-comportementalisme, à la vidéothérapie, à la psycho-biologie » (sic) !

Voir en ligne : Dr A. Gaillard – Médecin honoraire du CHU de Nantes



HonCode Nous adhérons aux
principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici
Mise à jour le
vendredi 22 avril 2016

Aucun renseignement médical d’ordre personnel ne peut être fourni par correspondance.

Il faut consulter son médecin pour obtenir, après un entretien, un examen clinique et d’éventuels examens complémentaires, des recommandations et prescriptions personnelles et précises, notamment en matière de diagnostic et de traitement.

Qui sommes nous
Avis d'utilisation
Maladies
Spécialités
Dossiers
Bases de données

SPIP| squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Santé - Médecine interne - Impatiences - Pharmacologie - Sarcoïdose - Dépression - Varicelle - Anthrax - Charbon - Prévention - dépistage - Parasites intestinaux - Amylose - Dyslipidémies : cholestérol et trygycérides - Vaccinations - Maladie de Morton - Uro-Néphrologie - Cardiologie - Rhino-pharyngite - Médecine d’urgence - Phlébite - Conjonctivite - Maladie périodique - Épidémiologie - Automédication - Glaucome - Pédiatrie - Epilepsie - Urticaire - Polyglobulie primitive (maladie de Vaquez) - Otite - Toux - Pityriasis rosé de Gibert - Névralgie-cervico brachiale - Maladies contagieuses - Cancers - Hématurie - Reflux gastro-œsophagien